Aller au contenu

Microsoft rachète Activision Blizzard pour « dominer le métaverse »

Vous ne l’avez surement pas loupé, Microsoft vient de racheter Blizzard, c’est un véritable séisme dans l’histoire du jeu vidéo, c’est le plus gros deal de l’histoire du secteur. On parle d’un rachat dont la transaction avoisine les 70 milliards de dollars.

Pour rappel, Activision Blizzard édite des jeux vidéo tels que Overwatch, Diablo, Guitar Hero, Call of Duty, Warcraft, Crash Bandicoot, StarCraft, Spyro ou encore Tony Hawk’s. Oui, c’est du très très lourd et Microsoft révèle ses ambitions immenses !

Rupantar Guha, analyste au sein de l’entreprise GlobalData présente sa première analyse concernant ce rachat tout bonnement historique.

« Prendre part à ce qui est la plus grande fusion-acquisition (F&A) technologique de tous les temps reflète la volonté de Microsoft de dominer le metaverse. L’entreprise cherche à acquérir à la fois les communautés et le contenu d’Activision, deux paramètres essentiels pour réussir dans le métavers. Les franchises de jeux populaires d’Activision, Call of Duty et Overwatch, et les communautés qu’elles commandent, positionneront Microsoft comme un leader dans le métaverse.

« Microsoft est un concurrent redoutable pour Meta, Epic Games, Tencent et Roblox, qui se battent tous pour dominer ce secteur émergent. Si le metaverse est encore largement conceptuel, la force de Microsoft dans les thèmes sous-jacents tels que l’intelligence artificielle (IA), la réalité augmentée (AR), la réalité virtuelle (VR) et le cloud, lui confère une position de leader dans le secteur. Les jeux d’Activision aideront Microsoft à créer des expériences uniques dans le métaverse et fourniront une base de consommateurs internationale durable et établie pour les tester et les commercialiser.

« Microsoft se classe deuxième sur 44 entreprises dans le tableau de bord thématique du secteur du jeu de GlobalData, qui classe les entreprises en fonction de leur leadership dans les 10 thèmes qui comptent le plus pour l’industrie du jeu – générant ainsi un indicateur avancé des performances futures. Microsoft est devancé par Tencent, tandis qu’Activision Blizzard occupe la 13e place du classement.

« À la suite de cette acquisition, Microsoft obtiendra une position dominante dans les e-sports, un secteur en pleine expansion où il a eu du mal à s’imposer par le passé. En outre, Activision est un leader du jeu mobile et prévoit de lancer davantage de titres mobiles à l’avenir. Ce rachat renforcera la position de Microsoft sur le marché des jeux mobiles, qui représentera 272 milliards de dollars d’ici à 2030, selon les prévisions de GlobalData. »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.