Aller au contenu

Les crypto-monnaies doivent améliorer leur stabilité et leur évolutivité pour être adoptées en masse

Le dernier rapport de GlobalData,  » Blockchain in Payments « , note que l’absence de réglementation internationale a permis au secteur des crypto-monnaies de prospérer, atteignant une capitalisation boursière de 2 500 milliards de dollars en octobre 2021.

Cette somme est en grande partie constituée par le Bictoin qui représente 46 % du marché. Cependant, si le Bitcoin veut défier les systèmes de paiement établis tels que Visa et Mastercard, la crypto-monnaie doit résoudre son problème d’évolutivité. Actuellement, le bitcoin ne peut gérer que sept transactions par seconde (abrégé TPS), contre 24 000 TPS pour le réseau de paiement Visa. Toutefois, même avec ces améliorations, la croissance du marché peut être rapidement étouffée si le commerce des crypto-monnaies est interdit – une mesure que l’Inde envisage actuellement.

Quelques chiffres clés :

  • La capitalisation boursière totale du secteur des crypto-monnaies s’élève à 2 500 milliards de dollars en octobre.
  • Le bitcoin est la principale crypto-monnaie avec une part de 46 % du marché total des crypto-monnaies.
  • Le bitcoin doit augmenter sa capacité de paiement pour être utilisé à plus grande échelle.

Chris Dinga, analyste des paiements chez GlobalData, commente : « Alors que l’absence de réglementation stimule la croissance des crypto-monnaies, leur nature décentralisée signifie que l’investissement croissant et la dépendance au secteur des crypto-monnaies pourraient affaiblir le contrôle des gouvernements sur l’économie. Ce n’est pas une situation que certains gouvernements sont prêts à tolérer, l’Inde, l’une des plus grandes économies du monde, ayant déjà entrepris d’écraser les crypto-monnaies avant qu’elles ne gagnent encore en popularité. Pour survivre, le secteur doit rapidement devenir « trop gros pour faire faillite » en surmontant les limitations de TPS pour continuer sa croissance rapide.« 

Les cinq premières crypto-monnaies par capitalisation boursière (en millions de dollars)

Bien qu’il y ait plus de 1 200 crypto-monnaies actuellement sur le marché, la majorité de la capitalisation des crypto-monnaies n’est constituée que d’une poignée d’entre elles.

Depuis le lancement du bitcoin, le marché a vu l’introduction de nouveaux réseaux de blockchain tels qu’Ethereum (458,8 milliards de dollars), Ripple (38 milliards de dollars), Solana (49,8 milliards de dollars) et Cardano (41,9 milliards de dollars).

Dinga poursuit : « Actuellement limité à 13 TPS, Ethereum travaille à sa mise à niveau vers Ethereum 2.0 (Eth2), qui devrait lui permettre de gérer 100 000 TPS. Cependant, pour qu’Eth2 tienne cette promesse, il devra éviter le genre d’instabilités observées par Solana, qui prétendait gérer plus de 700 000 TPS mais a connu une panne de réseau en septembre 2021 lorsque son volume de transactions a bondi à 400 000 TPS.« 

Source : GlobalData

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.